Qui suis-je?


Bonjour à vous qui avez cliqué sur le site pour en savoir plus…

Je m’appelle Sandrine Plumail-Cohergne et j’exerce à Saint-Mathieu-de-Tréviers.

De nature optimiste, je crois en la vie ! Elle m’a souvent offert et j’ai appris à recevoir !

Je suis infirmière diplômée d’Etat et voyageuse depuis plus de 20 ans. Pourquoi est ce que je lie l’un et l’autre ? Tout simplement car tous deux s’unissent pour former ma personnalité, pour donner vie à la thérapeute que je suis. Ils sont nourris par la rencontre, par l’humain, par l’adaptation et bien plus encore…

Infirmière est mon métier premier, je l’ai pratiqué avec foi et avec coeur. C’est lui qui m’a guidée dans le soin . Il m’a permis de rencontrer des milliers de personnes plus ou moins en souffrance et d’apprendre auprès d’elles, au quotidien. J’ai travaillé en psychiatrie, en cancérologie, en réeducation ou en centres auprès de personnes tétraplégiques ou ayant des maladies dégénératives, dans des dispensaires à l’étranger et en dialyse. C’est ainsi que j’ai appréhendé les lois de la relation ! D’une expérience à une autre, la complexité de l’être humain a commencé à me fasciner… et à faire grandir en moi humilité et respect !

La voyageuse qui m’habite symbolise l’ouverture , le monde des possibles et la richesse de la différence. C’est grâce à ce côté qu’un jour j’ai eu le désir de soigner “autrement”. Peut-être aussi parce que j’ai connu autre chose, ailleurs ?! Je ne saurais affirmer le pourquoi du comment mais l’histoire se conte ainsi. Les années passant, j’ai eu le goût de m’occuper de la personne dans son entièreté en commençant parfois par réunifier, pacifier… Puis rapidement, la nécessité de lier ou relier les corps physique, psychique et émotionnel s’est imposée à moi. Quant au fait, de permettre aux êtres que nous sommes de vivre en lien avec son environnement, c’est devenu une évidence ! Nous sommes une part de l’Univers et l’Univers est une part de nous , n’est ce pas ?

Pour satisfaire au mieux ma quête, je suis retournée sur les bancs de l’école à plusieurs reprises. L’hypnose a répondu a beaucoup d’attentes. Comme j’avais aussi l’envie d’être plus à l’écoute du corps et à sa connexion avec l’extérieur, la médecine chinoise traditionnelle complète merveilleusement ce chemin. La notion d’énergie prend naissance et une nouvelle lecture apparaît avec toujours le but de préserver sa santé.


J’ai aujourd’hui le désir de prendre soin en laissant à chacun sa place, sa responsabilité, son autonomie et en honorant ce que signifie «  personnaliser » .

Par ailleurs, il est essentiel pour moi de créer des ponts entre les médecines dites  conventionnelles et toutes les autres . La complémentarité est notre force aujourd ‘hui et demain ! Nos besoins changent et le monde évolue alors c’est peut-être le moment de partager nos savoirs, nos compétences, nos connaissances pour le bien de tous ! A l’heure de la dominance technologique, nous avons plus que jamais besoin de l’humanisation…